AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 On ne surprend pas une Fée en plein travail... ( Hélène Lemarchand ) ( TERMINÉ )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fée des Songes

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: On ne surprend pas une Fée en plein travail... ( Hélène Lemarchand ) ( TERMINÉ )   Mer 10 Nov - 6:30

On ne surprend pas une Fée en plein travail... ( Libre )
La lune éclairait toute la campagne qui aurait du être plongée dans la pénombre. Dans la Forêt, les animaux nocturnes vivaient leur vie, chassaient et nourrissaient leurs petits. La lune était claire, ronde, et pleine. La nuit était déjà bien avancée et cela faisait un moment que la Fée des Songes arpentait la Forêt. Elle était soucieuse : quelque chose lui disait que sa place était ici, qu'on avait besoin d'elle dans la Forêt, mais elle avait beau chercher, elle ne trouvait pas d'êtres humain en besoin de rêve. Même les Trois restaient introuvables. Désemparée, la Fille de Gaïa sortit de sous les arbres. Elle n'avait pas envie de lâcher ses songes au hasard ce soir, elle préférait cibler. Beaucoup de gens ne voient pas la différence entre rêves et songes, pourtant elle est importante : un songe peut être lâché toutes les nuits au hasard par la Fée, et peut vous atteindre à distance, tandis qu'un rêve, un vrai, est plus rare : c'est la Fée elle même qui vous l'offre, à vous et pas à quelqu'un d'autre, et il est beaucoup plus intense : vous vous en souvenez longtemps après. Souvent il vous est envoyé pour vous transmettre un message ou pour vous réconforter, mais parfois aussi pour vous punir quand c'est un cauchemar.

La Fée voulait donc offrir un rêve ce soir, et non pas des songes, mais à qui ? Elle traversa des champs et entra là ou elle trouverait le plus de gens : la ville. Elle détestait y aller, mais au moins là elle avait le choix. Dès qu'elle foula le bitume, elle se laissa guider par son instinct. Il la mena jusqu'à un immeuble. Porte verrouillée, bien sûr. Elle posa la paume de sa main dessus et murmura :

De rêves je t'enchante,
De cauchemars je te hante,

Ouvre moi le monde,
Que de rêves, j'inonde.

Et elle entendit le verrou se débloquer. Elle entra, referma derrière elle et grimpa les escaliers. L'ascenseur l'effrayait. C'était une invention humaine. Les hommes faisaient parfois de bonnes inventions, mais souvent mieux valait se méfier. Elle arriva devant une porte et ne s'arrêta pas.
Elle pressentait qu'on avait pas besoin d'elle ici. Au deuxième étage, elle s'arrêta, posa sa main sur la porte et récita la même formule. A l'intérieur, une femme dormait. L'atmosphère était lourde, il avait du arriver quelque chose. L'ainée des fées explora l'appartement. Sur la table de nuit était posée une petite photographie. Un couple souriant, en habits de mariage.Derrière eux, la famille. Tous avaient l'air heureux. Sauf qu'on avait barré le visage du jeune homme.

*Un chagrin d'amour... je ne comprendrait jamais ces humains !*

La Fée des Songes se tourna vers la femme et prépara son rêve. Elle imagina une belle famille réunie. Elle passa la main au dessus de la jeune endormie, se concentra et lui envoya le rêve. Elle sourit dans son sommeil. Satisfaite, la Fée sortit de la pièce. Elle avait redonné de l'espoir à une femme. Elle s'apprêta à entrer dans le prochain appartement, mais elle eut soudain un mouvement de recul. Elle sentait une présence. Elle fit volte face d'un seul coup. Quelqu'un la dévisageait d'un air intrigué...


Dernière édition par Fée des Songes le Mar 26 Avr - 8:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélène Lemarchand

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 41
Localisation : En ville

✿´`·.Fiche d'identité.·´`✿
Âge :: 32 ans
Métier/Activité :: Psychologue

MessageSujet: Re: On ne surprend pas une Fée en plein travail... ( Hélène Lemarchand ) ( TERMINÉ )   Mer 16 Fév - 1:32

Hélène rentrait chez elle après avoir passé une soirée agréable chez des amis. Elle prit les escaliers car elle n'aimait pas trop l'ascenseur. Elle réfléchissait en cherchant machinalement ses clefs dans son sac à main. Elle s'arrêta un instant sur le second palier et s'alluma une cigarette. Elle recommença à gravir les étages.

*J'aimerais bien ne pas habiter au sixième étage. Je devrai peut-être déménageais...*

Elle était au cinquième étage quand un silhouette attira son attention. C'était une femme indéniablement mais une femme étrange. Elle avait des cheveux longs et de la couleur des arbres au fond des forêts. Elle était très blanche, presque transparente... Et ses yeux... ses yeux étaient noirs, noir profond. Hélène ressentait quelque chose en la regardant. Un étrange sentiment de bien-être. "Elle" ressemblait à un enfant chétive. Hélène la fixa. Soudain, "Elle" se retourna et la regarda. Hélène eu soudain très peur en "La" regardant comme ça de face. Elle aurait voulut s'enfuir, mais elle n'arrivait pas à bouger, paralysée par "Elle"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fée des Songes

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: On ne surprend pas une Fée en plein travail... ( Hélène Lemarchand ) ( TERMINÉ )   Jeu 17 Fév - 20:59

Les humains ne devaient pas voir les Fées. Cela semblait évident. Certaines aimaient être aperçues furtivement mais ce n'était pas le cas de la Fée des Songes. Les seuls humains qu'elle avait laissés s'approcher d'elle étaient des Enfants de la Forêt. Les animaux ne lui posaient pas de problème en revanche. Elle aimait leur parler, et trouvait qu'ils étaient beaucoup plus fréquentables que certains hommes. Ce n'est pas qu'elle détestait les humains : sinon elle ne leur donnerait pas tous ces jolis rêves dont elle avait le secret. C'était juste qu'elle avait envie de rester un mystère pour eux...

Et celle qui la dévisageait avec fascination était loin d'être un animal : c'était une femme qui semblait rentrer chez elle. La Fée soupira avec agacement. Une heure pareille ne pouvait appartenir qu'aux animaux et à elle même : pourquoi ces humains s'entêtaient ils à défier les lois de la nature ?

Par réflexe, la Fée des Songes se rendit invisible. Ce n'est qu'après qu'elle comprit son erreur : une femme qui disparaissait allait être encore plus étrange pour celle qui la regardait !!! Elle se mordit les lèvres : pourquoi n'avait elle pas le pouvoir d'effacer les souvenirs ? Cela lui serait bien utile parfois...

Et après tout, cela n'avait aucun intérêt. Elle s'apprêtait à partir sans demander son reste, mais se retint. Après tout, peut être que cette humaine aussi avait besoin d'elle, comme tant de ses semblables....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélène Lemarchand

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 41
Localisation : En ville

✿´`·.Fiche d'identité.·´`✿
Âge :: 32 ans
Métier/Activité :: Psychologue

MessageSujet: Re: On ne surprend pas une Fée en plein travail... ( Hélène Lemarchand ) ( TERMINÉ )   Sam 19 Fév - 9:11

"Elle" semblait l'avoir remarquer et "Elle" semblait très embêtait... Elle disparut tout à coup. Hélène était perplexe.... Comment un être humain pouvait apparaître puis disparaître? Ce n'était absolument pas rationnel!

*Calme-toi... Il doit forcément avoir une explication logique a tout ça....*

Mais Hélène avait beau chercher, elle ne trouver aucune explication au fait qu'un jeune femme à l'allure si étrange puisse disparaitre.

*Voyons, tu doit rêver..... Oui, c'est ça! Il est tard, je suis fatigué. Tout celà n'est qu'un rêve ou une hallucination. Ou alors, je travaille trop. Du surmenage? Sans doute... Je devrais avoir plus de temps pour moi....*

Hélène allait remonter quand un mouvement d'ombre attira son attention. Finalement, peut-être qu'"Elle" n'était pas juste un rêve... Elle tira frénétiquement sur sa cigarette, anxieuse. Elle attenda de voir si quelque chose se passait. Quelque chose en elle était attiré par "Elle".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fée des Songes

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: On ne surprend pas une Fée en plein travail... ( Hélène Lemarchand ) ( TERMINÉ )   Dim 20 Fév - 4:48

L'humaine semblait nerveuse. Rien d'étonnant à cela : seuls les enfants ayant le plus d'imagination de sont pas surpris face à la première apparition d'une Fée. *Voyons... celle ci ne semble pas déterminée à m'oublier... oh et puis, qu'est ce que ça change pour moi ?* Elle décida d'attendre que cette femme daigne entrer dans son appartement pour ensuite la suivre. Pourquoi rester là ? Elle même n'en savait rien. Simple curiosité sûrement. Elle ne se souvenait pas avoir visité cet appartement. Bon, cette femme lui disait vaguement quelque chose, peut être lui avait elle déjà donné un Rêve une fois dans sa vie. Mais comme la Fée était d'humeur généreuse ce soir là, à distribuer des rêves de bonheur à ceux qui en avaient besoin, elle se sentit toute disposée à lui en donner un deuxième.

Mais pourquoi restait elle plantée là, à attendre elle ne savait quoi ? Peut être une deuxième apparition de la Fée ? Mais elle était pressée, et elle avait d'autres personnes à visiter !!! *Puisque c'est ainsi, je vais lui donner ce qu'elle veut,* songea la Fée, agacée. Brusquement elle se planta devant la psychologue et apparut, décidée.

-C'est si étonnant que cela ? demanda-t-elle, d'un air innocent. Elle commençait déjà à regretter son coup de tête. Elle chassa ces pensées de son esprit et se concentra sur l'étrange conversation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélène Lemarchand

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 41
Localisation : En ville

✿´`·.Fiche d'identité.·´`✿
Âge :: 32 ans
Métier/Activité :: Psychologue

MessageSujet: Re: On ne surprend pas une Fée en plein travail... ( Hélène Lemarchand ) ( TERMINÉ )   Dim 27 Fév - 4:21

Hélène fixa le hall un moment mais rien ne se passa.

*Tout cela ne devait rien être de plus que mon imagination*

Elle allait monter quand la mystérieuse femme apparut sous son nez:

-C'est si étonnant que cela ?demanda-t-elle, d'un air innocent

Hélène ne put rien faire pendant un instant, surtout pas émettre le moindre son. Elle scruta le visage innocent et impassible de son inhabituel interlocutrice. Après quelques interminables secondes, elle parvint enfin à parler:

-Je dois dire que je n'est rien vu de comparable en 32 ans. Qui êtes vous? murmura-t-elle.

Hélène s'était retenu de demander "Qu'êtes vous?", mais elle s'était dit que même une créature aussi bizarre avait un tant-soit peu d'amour propre... Elle avait l'impression de répondre à un fantôme. Était-elle réellement entrain de perdre l'esprit? Ou la jeune femme était-elle une de ces créatures fantastiques que ses jeunes patients évoquaient parfois ou que l'on voyait dans des films fantasy?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fée des Songes

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: On ne surprend pas une Fée en plein travail... ( Hélène Lemarchand ) ( TERMINÉ )   Mar 29 Mar - 2:28

Sitôt réapparue devant la jeune femme, l'être magique regretta son geste. Les Fées avaient peut être parfaitement le droit d'apparaître aux humains, certaines se plaisaient même à le faire, mais la Fée des Songes n'était pas une adepte de ces comportements. Elle estimait qu'elle appartenait au même monde que les enfants, mais pas à celui de leurs aînés. Quand ceux ci étaient dans les parages, on pouvait tout imaginer. Certains détestaient la forêt. Ils ne se rendaient pas compte qu'ils devaient la vie à la Nature, donc à Gaïa. Et comme on ne pouvait pas les résonner, il était préférable de garder tout cela caché.

Mais voilà, elle avait agi sur un coup de tête. Et maintenant elle ne savait plus comment réagir à la question de l'Humaine. Mais peut être n'était elle pas si mauvaise ? Peut être pouvait on lui parler ? Sans la savoir, notre Fée allait peut être commettre la plus grosse erreur de sa vie de Fée. Mais elle n'était plus à une bourde près ? Peut être que si...

-Les noms sont ils si importants, alors que l'on peut considérer le seul fait que j'existe ?

Certains humains s'embrouillaient facilement quand on leur adressait des paroles un tant soit peu philosophiques. Après tout, maintenant que la Fée était partie dans ce sens, autant s'amuser un peu, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélène Lemarchand

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 41
Localisation : En ville

✿´`·.Fiche d'identité.·´`✿
Âge :: 32 ans
Métier/Activité :: Psychologue

MessageSujet: Re: On ne surprend pas une Fée en plein travail... ( Hélène Lemarchand ) ( TERMINÉ )   Mar 29 Mar - 4:44

L'être regardait Hélène et semblait assez perplexe. Sa question ne l'a déstabilisa pas autant que son apparition et sa ré-apparition mais elle se prit à froncer un peu les sourcils.

- Excuse moi, mais étant une psychologue, j'aime nommer les choses. J'aime savoir ce que c'est dans quelle "case" les rangeait. Je suis un peut carré. C'est le même principe avec les...euh... gens. J'aime les nommer par leur noms. Alors, qui êtes vous donc?


Elle examina la créature en essayant de se remémorait les paroles de ses patients adeptes de fantasy. La jeune femme n'avait pas d'oreilles pointus. Ce n'était donc pas une elfe. Elle était de grande taille et d'une beauté incroyable donc cela excluait les trolls, ogres, nains et gobelin. Elle n'avait pas d'ailes. Ce n'était pas un ange. Cela ne pouvait logiquement pas être une sirène. Il restait donc....

- Vous êtes une fée? Ou une sorcière?


Hélène était éberluée par sa propre question. Son sens logique en prenait un coup! Mais après tout, la demoiselle avait bien des pouvoirs de disparition non? Elle guetta la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fée des Songes

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: On ne surprend pas une Fée en plein travail... ( Hélène Lemarchand ) ( TERMINÉ )   Mar 29 Mar - 5:14

L'Humaine ne fit que froncer les sourcils à la remarque de la Fée. Elle semblait avoir un certain sens logique, et la Fée allait penser que son estime à l'égard de cette femme s'en trouverait amélioré d'un cran, quand celle ci brisa d'un seul coup toutes sa réflexion :

- Excusez moi, mais étant une psychologue, j'aime nommer les choses. J'aime savoir ce que c'est dans quelle "case" les ranger. Je suis un peu carrée. C'est le même principe avec les...euh... gens. J'aime les nommer par leur noms. Alors, qui êtes vous donc?


La Fée ne put s'empêcher de laisser échapper un petit rire : non, finalement, la psychologue était sûrement pareille à ses semblables. Sauf sur un point.

-Psychologue, hein ? Intéressant... dit la Fée, songeuse. Elle se demandait si cette fonction pouvait représenter un danger pour la Forêt ou si au contraire elle était du bon côté. Le fait de ranger les gens dans des "cases" déplaisait fortement à la Fée, mais après tout, peut être les psychologues étaient ils plus intelligents que la moyenne ?

- Vous êtes une fée? Ou une sorcière?

Cette fois ci, la Fée éclata carrément d'un rire cristallin. Cet échange commençait vraiment à l'amuser. Et elle voyait que l'humaine n'était tout de même pas dénuée d'imagination même si elle avait sûrement les pieds bien trop ancrés sur terre.

-Et si je vous disais que je ne suis ni l'un, ni l'autre ?

Elle aimait bien attiser la curiosité des humains, finalement. Elle commençait à comprendre la Fée de la Rivière. C'était plutôt amusant.

-Je ne suis peut être que le fruit de votre imagination !

Les mots lui venaient naturellement. La Fée continua :

-Tout à fait logiquement, cela pourrait vouloir dire que vous devenez aussi dérangée que vos... comment dites vous, déjà ? Vos clients...

La Fée afficha son plus beau sourire et commença à penser à partir. Non, elle voulait absolument savoir que répondait la psychologue à ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélène Lemarchand

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 41
Localisation : En ville

✿´`·.Fiche d'identité.·´`✿
Âge :: 32 ans
Métier/Activité :: Psychologue

MessageSujet: Re: On ne surprend pas une Fée en plein travail... ( Hélène Lemarchand ) ( TERMINÉ )   Mar 29 Mar - 7:39

Même si Hélène trouva étrange que l'être rigole ainsi, elle ne se laissa pas avoir au petit jeu de la femme.

- Hmm... Vous ne pouvait pas être le fruit de mon imagination. Sinon, je ne pourrais pas faire...ça.

Hélène hésita un instant avant de toucher l'étrange créature mais elle posa finalement ses longs doigts sur sa peau blanche. Elle les retira vivement.

-Ceci est donc une preuve que vous EXISTEZ (on sentait les majuscules dans sa voix). De plus, et en tout logique comme vous l'affirmez, si vous étiez le fruit de mon imagination, vous m'aurez révélée depuis longtemps ce que vous êtes. Mes rêves ne sont pas aussi résistants face à la réalité.
acheva t-elle avec un petit sourire goguenard.

Elle s'assit sur les marches des escaliers car elle commençait à être vraiment fatiguée.

- Vous savez, je n'est pas l'attention de partir avant d'avoir compris. Vous devriez me le dire une bonne fois pour toute. Fée ou Sorcière? Je ne suis pas idiote et j'ai une longue journée demain. Vous n'êtes pas humaine. C'est une certitude, qui a défaut d'être appuyé par une démarche scientifique concrète, est acquise et certaine.

Hélène scruta la demoiselle.

- Je pencherai plus pour la Fée. Les sorcières ne sont pas aussi belles. Aucune légende ne dit qu'elle sont belles. Alors?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fée des Songes

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: On ne surprend pas une Fée en plein travail... ( Hélène Lemarchand ) ( TERMINÉ )   Mer 30 Mar - 1:00

La psychologue sembla hésiter un instant, avant de rétorquer d'un air songeur :

- Hmm... Vous ne pouvez pas être le fruit de mon imagination. Sinon, je ne pourrais pas faire...ça.


A ces mots, Hélène posa ses doigts sur le bras froid et translucide de la Fée. Celle ci recula, surprise de l'aplomb de cette humaine. Elle continua, inspirée :

-Ceci est donc une preuve que vous EXISTEZ. De plus, et en tout logique comme vous l'affirmez, si vous étiez le fruit de mon imagination, vous m'aurez révélée depuis longtemps ce que vous êtes. Mes rêves ne sont pas aussi résistants face à la réalité.

C'était à son tour de sourire. La Fée ne se laissa pas perturber, mais ne cacha pas que la situation l'intriguait. Les humains n'étaient pas toujours aussi spontanés face à une apparition de Fée. Peut être qu'elle avait déjà assisté à semblable phénomène. En tous cas elle ne semblait pas étonnée, voire amusée, de vivre cela.

La Fée des Songes, comprenant qu'elle devait changer de tactique face à cette femme, hocha la tête d'un air songeur. La psychologue prit un air entêté et finit par s'asseoir et dit d'un air décidé :

- Vous savez, je n'est pas l'attention de partir avant d'avoir compris. Vous devriez me le dire une bonne fois pour toute.

Une fois encore, la Fée rit et répondit, amusée :

-Mais je n'ai pas besoin de vous demander votre avis !

Et le sourire aux lèvres, elle s'effaça pour réapparaître de l'autre côté de l'humaine.

- Je pencherai plus pour la Fée. Les sorcières ne sont pas aussi belles. Aucune légende ne dit qu'elle sont belles. Alors?

Une sorcière... de plus en plus cocasse ! Elles n'existaient que dans les comtes de fée, justement. Enfin, si on pense à la sorcière "conventionnelle". Mais certaines humaines pouvaient facilement passer pour des sorcières auprès des fées !

-Je suppose que je dois prendre cela pour un compliment. La fée marqua une pause avant de reprendre, songeuse : C'est curieux. Malgré votre côté "bien rangé", vous n'hésitez pas à croire avoir vu l'apparition d'une Fée... et cela semble vous faire ni chaud ni froid ! Pourtant, si je ne suis pas humaine comme vous ne pensez, je pourrais fort bien être dangereuse, n'est ce pas ?

Ce n'était pas une menace, loin de là. La Fée voulait juste voir la réaction de son interlocutrice. Peut être que son calme n'était qu'une illusion ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélène Lemarchand

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 41
Localisation : En ville

✿´`·.Fiche d'identité.·´`✿
Âge :: 32 ans
Métier/Activité :: Psychologue

MessageSujet: Re: On ne surprend pas une Fée en plein travail... ( Hélène Lemarchand ) ( TERMINÉ )   Mer 30 Mar - 4:45

Hélène fut un peu désarçonnée par la réponse de la jeune femme car elle ne s'attendait pas du tout à ce type de réponse.

- Vous savez, je ne suis pas si "rangée". J'aime beaucoup faire la fête par exemple. Les films de sciences-fictions sont mon péché mignon secret. Je ne l'avais jamais dit à personne d'ailleurs. Je vais voir les films en cachette et j'ai dans mon armoire une boîte entière de tickets de cinéma que je cache comme si c'était de la drogue!

Hélène rigola de sa propre phrase mais elle se reprit en voyant la créature la regardait avec des yeux ronds.

-Bref... Je doit dire que je ne suis pas fan de fantasy. Mais vous ressemblez vraiment à une Fée. Je le sais, parce qu'un de mes clients parle sans cesse de fées, tout le temps. Il rêve fée, il respire fée, il VIT fée. Et vous en êtes une... j'en ai la conviction depuis que vous êtes apparue à côté de moi.

Elle attendit de voir la réaction de l'être quand elle pensa à quelque chose.

- Dites-moi, je connais même pas votre prénom! Comment vous appelez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fée des Songes

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: On ne surprend pas une Fée en plein travail... ( Hélène Lemarchand ) ( TERMINÉ )   Jeu 31 Mar - 4:56

La jeune femme ne sembla pas prendre en compte la réflexion de la Fée : elle ne retint que les mots "bien rangé", et réagit vivement en déclarant :

- Vous savez, je ne suis pas si "rangée". J'aime beaucoup faire la fête par exemple. Les films de sciences-fictions sont mon péché mignon secret. Je ne l'avais jamais dit à personne d'ailleurs. Je vais voir les films en cachette et j'ai dans mon armoire une boîte entière de tickets de cinéma que je cache comme si c'était de la drogue!

La Fée fronça les sourcils. De la science fiction... elle connaissait les deux mots séparément, mais pas ensembles. concernant le cinéma, elle savait ce que c'était pas ne voyait vraiment pas ce que les humains lui trouvaient. Cela ne servait qu'à masquer la réalité qui était déjà si belle, si on prenait le temps de regarder autour de soi ! La psychologue enchaîna :

-Bref... Je doit dire que je ne suis pas fan de fantasy. Mais vous ressemblez vraiment à une Fée. Je le sais, parce qu'un de mes clients parle sans cesse de fées, tout le temps. Il rêve fée, il respire fée, il VIT fée. Et vous en êtes une... j'en ai la conviction depuis que vous êtes apparue à côté de moi.


Comment avait elle pu voir juste si rapidement ? Enfin, la Fée telle qu'elle devait l'imaginer devait être assez loin de la réalité.

-Mais pourtant, vous imaginer souvent les Fées avec des ailes, non ? Vous voyez bien que ce n'est pas mon cas !


Puis l'humain enchaîna encore en demandant le nom de la Fée. Celle ci sourit :

-Vous accordez vraiment beaucoup d'importance aux noms...
Elle s'interrompit et reprit en se demandant qu'elle serait la réaction de son interlocutrice : Eh bien, justement, la Nature ne leur donne aucune importance. Je n'ai donc pas de nom ![/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélène Lemarchand

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 41
Localisation : En ville

✿´`·.Fiche d'identité.·´`✿
Âge :: 32 ans
Métier/Activité :: Psychologue

MessageSujet: Re: On ne surprend pas une Fée en plein travail... ( Hélène Lemarchand ) ( TERMINÉ )   Jeu 31 Mar - 5:26

Hélène sourit malgré elle.

-La Nature? Vous êtes vraiment quelqu'un d'étrange... Je n'aime pas la Nature. Et surtout les insectes.

Elle bougea un peu car elle commençait à avoir des crampes. Elle s'interrompit en voyant la créature qui semblait très contrarié par ce qu'elle venait de dire. Elle n'y fit pas attention et réfléchit ce qu'elle avait dit avant.

- Oh! je n'avais même pas pensé aux ailes! C'est vrai qu'on a toujours imaginé les Fées avec des ailes. Mais après tout, beaucoup d'entre nous compare ça à une croyance risible. Vous êtes vivante pourtant. Vous existez! Et si notre imaginaire était incorrecte? Nous croyons ce que nous avons envie de croire après tout!


Elle enchaîna après un temps de réflexion:

-Vous avez dit plus tôt que votre existence pouvez être dangereuse. Je n'y ai pas réfléchie. Mais c'est vrai. Vous êtes dangereuse. Votre existence l'ai tout du moins. Mais j'imagine que vous m'auriez déjà tuez non? Si vous l'étiez. Dangereuse je veut dire.

Puis elle fixa son interlocutrice et acheva en soupirant:

- Je commence à être vraiment très fatiguer vous savez... Et j'ai une vrai longue journée demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fée des Songes

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: On ne surprend pas une Fée en plein travail... ( Hélène Lemarchand ) ( TERMINÉ )   Ven 1 Avr - 8:18

La Fée détesta la façon dont Hélène lui répondit. Elle avait l'air totalement désintéressée du monde qui l'entourait !

-C'est vrai, ce que racontent mes soeurs ? Vous êtes vraiment tous comme ça ? Vous ne vous rendez pas compte de ce que vous nous devez ! Cria-t-elle, presque hors d'elle. Elle savait que les humains, enfin certains, se fichaient complètement de la nature, mais c'était plus fort qu'elle, elle ne s'y habituait pas.

-Vous pensez vraiment que la Nature se résume aux insectes ??? Vous ne regardez pas les Arbres, les Animaux ?

Elle fit une pause avant de se récrier avec une pointe de mépris :

-Vous n'êtes que des pauvres naïfs ! Elle cracha ces mots comme une insulte. Oui, votre imaginaire est incorrecte ! Et OUI, j'existe !

L'humaine sembla réfléchir un instant, enfin, si elle était vraiment capable de le faire ! Puis elle dit, songeuse :

-Vous avez dit plus tôt que votre existence pouvez être dangereuse. Je n'y ai pas réfléchie. Mais c'est vrai. Vous êtes dangereuse. Votre existence l'ai tout du moins. Mais j'imagine que vous m'auriez déjà tuez non? Si vous l'étiez. Dangereuse je veut dire.

La Fée soupira. Son énervement n'était pas retombé, mais elle dit très calmement :
-La méchanceté ne se présente pas toujours sous la forme que vous croyez. Elle prononça ses mots avec un sourire résigné en désignant la psychologue d'un mouvement du bras. Et oui, beaucoup d'humains pouvaient être considérés comme méchants aux yeux de Gaïa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélène Lemarchand

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 41
Localisation : En ville

✿´`·.Fiche d'identité.·´`✿
Âge :: 32 ans
Métier/Activité :: Psychologue

MessageSujet: Re: On ne surprend pas une Fée en plein travail... ( Hélène Lemarchand ) ( TERMINÉ )   Ven 1 Avr - 9:05

Hélène fut désarçonné par la réaction emporté de la créature. Mais un détail retint son attention.

- Vos sœurs? Vous avez des sœurs? Vous êtes plusieurs?

L'idée même d'imaginer plusieurs créatures semblables à celles qu'elle avait sous les yeux l'a dépasser.
Elle sursauta un peu quand la Fée se mit à lui crier dessus et à être désagréable. Elle reprit ses esprits et répondit d'un ton doux.

- Je ne sais pas qui vous êtes, ce que vous faîtes, ce que vous aimer et ce que vous voudriez défendre sur cette Terre. Je ne vous juge pas. Je ne déteste pas la Nature. J'ai une sorte de phobie aiguë des insectes et je suis allergique à la plupart de leurs piqures. Je ne me cherche pas des excuses. Je n'est pas été euh... élevée comme vous. Ma mère souffrait elle aussi du même genre de problème que moi. Mais, contrairement à beaucoup de mes connaissances, je respecte la Nature à défaut de la comprendre. Alors pourriez-vous cessez de hurler car il y a des gens qui dorment autour de vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fée des Songes

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: On ne surprend pas une Fée en plein travail... ( Hélène Lemarchand ) ( TERMINÉ )   Lun 4 Avr - 6:19

La Fée contourna la question, consciente d'en avoir déjà trop dit. Elle n'allait pas non plus se mettre à raconter à n'importe quelle humaine venue qu'il existait effectivement huit Fées, filles de la Nature, et qu'elles étaient là pour la protéger, et que "si vous voudriez bien cesser de polluer ce serait bien car on serait en meilleure santé" !

Quand elle s'énerva, à son grand étonnement la psychologue répondit calmement.

- Je ne sais pas qui vous êtes, ce que vous faîtes, ce que vous aimer et ce que vous voudriez défendre sur cette Terre. Je ne vous juge pas. Je ne déteste pas la Nature. J'ai une sorte de phobie aiguë des insectes et je suis allergique à la plupart de leurs piqures. Je ne me cherche pas des excuses. Je n'est pas été euh... élevée comme vous. Ma mère souffrait elle aussi du même genre de problème que moi. Mais, contrairement à beaucoup de mes connaissances, je respecte la Nature à défaut de la comprendre. Alors pourriez-vous cessez de hurler car il y a des gens qui dorment autour de vous.

La Fée hocha la tête, calmée. Elle trouvait les propos de son interlocutrice sages. Si tous les humains étaient comme ça, certainement la Nature serait ignorée mais au moins pas en danger !

-Une phobie des insectes... c'est étonnant. En effet, la Fée avait du mal à comprendre cela. Quoi qu'il en soit, à défaut d'aimer la Nature vous ne semblez pas dénuée d'un esprit réfléchi. Quand aux gens que je pourrait réveiller autours de nous, de ne pense pas que ce soit un problème. En effet, la Fée connaissait le sommeil des gens et savait que la plupart devaient actuellement entamer leur phase de sommeil profond. De plus, elle ne parlait pas si fort que ça.

-J'ai cru comprendre que vous êtes fatiguée. Je ne vous retiendrez pas plus longtemps. En effet, la Fée commençait à se sentir oppressée dans cet immeuble. Et si Hélène s'endormait rapidement, peut être pourrait elle bénéficier d'un rêve concocté pour elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélène Lemarchand

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 41
Localisation : En ville

✿´`·.Fiche d'identité.·´`✿
Âge :: 32 ans
Métier/Activité :: Psychologue

MessageSujet: Re: On ne surprend pas une Fée en plein travail... ( Hélène Lemarchand ) ( TERMINÉ )   Mar 12 Avr - 22:09

La Fée cessa de crier et la fixa avec intérêt. Heureusement songea Hélène. Elle voyait mal comment elle pourrait expliquer à ses voisins pourquoi elle crier sur une créature hystérique à minuit passé. Surtout que la Fée était bien capable de disparaître une nouvelle fois, la laissant seule devant ses problèmes de voisinages. Elle ne semblait pas comprendre sa phobie des insectes. Brr... elle ne devait jamais avoir vue un mille-pattes de près alors. C'était absolument répugnant.

Enfin, la Fée lui annonça que leur conversation était finie. Hélène regarda sa montre et laissa échapper un petit cri.

-Ouch! Il est 1h du matin, je dois me lever dans 6h. Arg! Bon, dit-elle en lançant un regard rapide à la Fée, je dois vous laissez effectivement. Mais j'ai été ravie de vous euh... "rencontrer".

Elle salua la créature et monta quatre par quatre les derniers escaliers. Elle inséra la clé dans la serrure de son immeuble et posa son sac et son manteau à l'entrée. Elle prit une douche très rapide, à l'eau froide et elle soupira en enfila sa chemise de nuit. Elle se laissa tomber lourdement sur son lit après avoir régler son réveil à 7h15. La journée du lendemain risquer d'être épique... Elle se retourna une ou deux fois avant d'enfin s'endormir. Après 10 minutes, elle commença à rêver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fée des Songes

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: On ne surprend pas une Fée en plein travail... ( Hélène Lemarchand ) ( TERMINÉ )   Dim 24 Avr - 22:49

La Fée esquissa un dernier sourire, et s'effaça en une ombre fantomatique. Devenue totalement invisible, elle se glissa le long des escaliers et se colla à Hélène au moment où elle ouvrait la porte de son appartement pour entrer elle aussi. La jeune femme eut un frisson et se frotta les bras, puis elle commença à se dévêtir. La Fille de Gaïa détourna les yeux pour se concentrer sur ce qui se passait au dehors. La ville était pleine de couleurs et de lumières artificielles. Les vitrines brillaient, les néons clignotaient. Les lampadaires s'éteignirent tous en un seul mouvement, et à ce moment Hélène appuya sur l'interrupteur qui plongea la pièce dans l'obscurité.

La Fée se retourna et s'assit sur un tabouret pour la regarder s'endormir. Elle aimait voir les humains plonger dans le sommeil. C'était le moment où leurs traits se détendaient, et où une douce torpeur les rendait totalement inofensifs. Dans ces moments, ils semblaient si beaux, si vulnérables ! Tellement que la Fée préférait largement un humain endormie à un humain éveillé.

Elle se leva quand elle sentit que la jeune femme avait atteint son sommeil profond, puis mit ses deux mains au dessus de sa poitrine sans la toucher. Aussitôt, elle ferma les yeux et des fragments du passé et des sentiments de la jeune femme se matérialisèrent dans son esprit.

Elle réfléchit, en sélectionna et les combina pour imaginer le Rêve...

Des dizaines d'enfant marchent en troupeau sur un chemin de traverse. Des arbres immenses les dominent. Soudainement des branches s'allongent, attrapent les bambins par les bras, les soulèvent de terre et les hissent à la cime des arbres. Ils ne crient pas, ne pleurent pas. Le temps semble suspendu : ils disparaissent peu à peu dans les feuilles. Hélène avance par le même chemin. Elle écarte les bras, ferme les yeux. Les branches s'emparent d'elle aussi. Elle ouvre les paupières. Elle est seule, prise dans un tourbillon de branches. Elle s'agite, mais elle n'est pas hissée avec les enfants à la cime des arbres, non : elle est retenue dans les branches fourchues et immobilisée. Un cri retentit : elle tourne la tête, et voit, prisonniers avec elle, Florent, Alexandra, et d'autres personnes qu'elle connait. Des amis. La famille. Elle sent quelque chose la chatouiller dans le cou, puis quelque chose grimper le long de son dos... une multitude d'insectes accourent vers eux. D'un seul coup les branches se détendent, les projetant en l'air au dehors de la Forêt. Hélène voit les arbres, les insectes, les enfants heureux tourbillonner autour d'elle. Le sol s'approche dangereusement et....

Le noir se fait.

RP TERMINÉ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On ne surprend pas une Fée en plein travail... ( Hélène Lemarchand ) ( TERMINÉ )   

Revenir en haut Aller en bas
 
On ne surprend pas une Fée en plein travail... ( Hélène Lemarchand ) ( TERMINÉ )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Surprend une conversation entre Michaël et Victoire
» Entrainement n°1 ~ Surprends-moi ! (Pv: Luciole)
» Ce "repli identitaire" me surprend
» Séjour au parc aquatique ! [RP commun]
» « Un mensonge en entraîne un autre. » -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les enfants de Gaïa :: ✿´`·.Extérieur ( Partie RP ).·´`✿ :: ✿´`·.La ville.·´`✿ :: Appartements-
Sauter vers: